Accueil

Vous êtes sur le site officiel de la paroisse de Figeac, sous la juridiction de la

Métropole Orthodoxe Roumaine d’Europe Occidentale et Méridionale

chapelle 2

Bună ziua, eu sunt părintele Joel responsabil pentru această regiune mare care cuprinde departamentele Lot, Aveyron și Cantal, pentru a asigura toate Sfintele Taine pentru francezii și românii din Mitropolia Ortodoxa Română din Franța.
Fiind însă francez, eu lucrez toată săptămâna într-o uzină, iar la sfârșit de săptămână am în grijă parohia din Figeac, parohia în curs de formare la Rodez și o mănăstire în Lozère, așa că programul meu de slujbe este repede plin.
De aceea, dacă un aveti în plan un botez, trebuie să vorbiti mai întâi cu mine, să găsim o dată și să vorbim despre pregătirea pentru botez. Abia apoi gândiți-vă la oaspeți și la restaurant. De asemenea, dacă nu vorbiti bine limba franceză, puteți apela acest număr 06 22 29 22 37 (un român vă va aasculta si imi va comunica apoi cererile dumneavoastra).
Les baptêmes se font que le dimanche avec la divine liturgie, pour cela voir le calendrier liturgique et me contacter bien avant pour se rencontrer et en parler. père Joël

 

 Par la prière et par le jeûne… !

 Éphésiens 6

11Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. 12Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 13C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.14Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;15mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix;16prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;17prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

Marc 9

22Et souvent l’esprit l’a jeté dans le feu et dans l’eau pour le faire périr. Mais, si tu as quelques pouvoirs, viens à notre secours, aie compassion de nous. 23Jésus lui dit: Si je peux!… Tout est possible à celui qui a la foi24Aussitôt le père de l’enfant s’écria: Je crois! viens au secours de mon incrédulité!…

Chers frères et sœurs en Christ, dans Ephésiens 6 saint Paul nous parle ici de vérité, de justice, de zèle pour l’évangile et surtout de foi. La vérité(ou humilité) et la justice sont liées au renoncement à la volonté propre et à la garde des pensées ; et le Zèle et la foi sont liés au jeûne et à la prière. Ces attitudes qui semblent être pour la pénitence, (et au début l’âme n’y accède pas spontanément), sont d’abord des attitudes qui nous protègent de nous-mêmes : erreur de jugement, illusion ; car si nous jugeons de toute choses par rapport à nous-mêmes, par rapport à notre sensibilité, à nos réactions, et à nos émotions, nous n’avons pas encore posé la pierre de fondation d’une vie spirituelle sérieuse et solide, nous disent tous nos saints Pères.

C’est en pratiquant ce combat spirituel que nous découvrirons les Grâces qui y sont cachées, car le bon contexte est le Salut par la foi en l’œuvre du Christ. La joie du but promis nous aide à pratiquer le renoncement à la volonté propre et la garde des pensées et le jeûne et la prière. Ce sont des attitudes vers lesquelles nous allons en travaillant sur nous-mêmes, mais les deux premières sont conditionnées au temps qui passe vers notre sure conversion et elles vont s’améliorer petit à petit; tandis que la prière et le jeûne doivent être tendues exclusivement et sans partage vers le Seigneur parce que la base est la foi, car si nous sommes partagés avec une autre sagesse, un autre seigneur, alors Notre Père qui est aux cieux sera aussi « partagé » vers nous, mais Lui, pédagogiquement comme un Père, et non comme nous lorsque nous sommes des « mercenaires ».

Dans l’évangile d’aujourd’hui (Marc 9), lorsque le Christ dit :« Cette engeance ne peut être chassée que par la prière et le jeûne. », il dit que ce combat est avant tout spirituel : là où est la matrice de tous nos péchés, et contre qui nous luttons ( voir Ephésiens 6/12). Les péchés ne viennent pas d’un contexte social ou culturel, ni un désordre psychique, mais une source spirituelle cachées, profonde, que nous attaquons avec les armes appropriées que sont la prière et le jeûne. Si nous sommes chrétiens, croire que je vais résoudre « mes rouages psychologiques » par ma seule raison, est au mieux une illusion, au pire une offense en la divine providence et en la fidélité de Dieu et c’est aussi, soit un affaiblissement de la foi, soit sa perte. ( Je ne parle pas ici des cas réellement psychiatriques).

Qu’elle est le processus de chute en nous : un « esprit de tromperie » ou un « esprit d’aveuglement » ou un « esprit de distraction » ou un « esprit d’adultère » (dans le sens d’aimer autre chose que le Seigneur), « un esprit de contradiction », « un esprit d’égarement » s’unit à mon esprit pour le parasiter ; alors le péché demeure en moi comme « une autre âme » dans mon âme. Le foisonnement des pensées engendre un foisonnement de péchés, certes peut-être anodins, mais la somme se transformant en sable mouvant. Pourquoi comprendre que tout ceci est important : c’est pour un jour arrêter de dire : je n’arrive à prier, je suis impatient, je regarde trop la tété, ou facebook, je « zappe » tout, je me met facilement en colère, je ne comprends rien à mes épreuves, pourquoi les souffrances existent dans le monde, etc… ça ne sert à rien de tourner en rond dans ces pensées parce que à réfléchir sur toutes ces choses sans l’éclairage de l’Esprit-Saint c’est comme si on chercher à combler un sable mouvant avec du sable…il nous faut « un autre éclairage », car

souvenons-nous : « 12Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. »

Ou : « Cette engeance ne peut être chassée que par la prière et le jeûne. », 

Cet « éclairage divin » se fait par notre vie dans l’Eglise, avec les sacrements et notre pleine conscience en tant que membre de l’Eglise et l’investissement correspondant dans la vie paroissiale, avec une étude des enseignements de nos Pères dans la foi et des saints moines et moniales. L’éclairage de l’Esprit-Saint se fait aussi à notre esprit lorsque par une décision ferme nous disons en quelque sorte à notre âme : tais toi.

Le renoncement à la volonté propre se fait avec la raison (l’importance de l’enseignement dans l’Eglise et de l’obéissance), la garde des pensées se fait avec la protection du cœur (l’importance de la vigilance des yeux et de la parole et de la confession), car toute pensée y laisse une trace ou un impact ; enfin la prière et le jeûne se fait à partir d’une décision liée à l’œuvre en commun (notre investissement dans la vie de l’Eglise est le signe de notre vraie décision intérieure).

Proverbes 16

8celui qui cherche le Seigneur trouvera la science et la justice ; ceux qui Le cherchent avec un cœur droit trouveront la paix.

« Tu te fatigues quand tu cherches avec la tête : le cœur ne te fatigue jamais, T’es-tu jamais fatigué quand tu te réjouissais, quand tu priais ? La tête cherche sans cesse, elle trouve toujours autre chose à quoi s’accrocher : pourtant, par essence, l’esprit cherche la paix. » Père Arséne Boca.

Tout ce que je dois faire par vigilance, est pour une meilleure disponibilité envers le Christ, sinon je vais passer mon temps à me poser les questions : pourquoi je fais ceci, pourquoi je fais cela, etc, or le Christ nous prends tel que nous sommes pourvu que nous soyons humbles, d’où le commandement : « tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. » ; ce « tout » n’est pas « le plus que tu peux », mais « avec tout ce que tu es », tout ce que tu es dans ton cœur, dans ton âme, et tout ce que tu es dans ton esprit, en bref : dans l’état dans lequel tu te trouves, d’où la confession…

Que Dieu nous garde en sa miséricorde, amen.

 

ET POUR TROUVER DES COMMENTAIRES D’ ÉVANGILES DES DIMANCHES : VOIR DANS « MÉDITATIONS » soit tout à fait en bas de l’écran, ou bien, vous mettez la petite main de votre sourie sur « ordos » (en haut de l’écran) et vous la faîtes glisser un petit peu vers le bas.

Informations de contact:

Paroisse du Saint-Archange-Michel-et-de-Saint-Georges-du-Puy-en-Velay

  • église: 33 rue de Colomb, 46100 Figeac

Père Joël

Fêtes de la paroisse:

  • 29 septembre, apparition de saint Michel Archange au mont Gargan
  • 21 octobre, saint Hilarion, saint Agathon, saint Poémen.
  • 10 novembre, saint Georges du Puy-en-Velay

 Les samedis la veille des liturgies, vêpres  à 18h00 ( durant l’hivers et jusqu’à Pâques ).                                             

Le dimanche 9h30  Matines (Canon et Laudes )puis Divine Liturgie.  ( il faut entendre la lecture de l’évangile, vers 10h45,  pour pouvoir communier.)


Reliques des Saints Poemen, Hilarion et Agathon, conservées à la Paroisse Orthodoxe de Figeac



no comments

Comments are closed.