Accueil

Vous êtes sur le site officiel de la paroisse de Figeac, sous la juridiction de la

Métropole Orthodoxe Roumaine d’Europe Occidentale et Méridionale

chapelle 2

Bună ziua, eu sunt părintele Joel responsabil pentru această regiune mare care cuprinde departamentele Lot, Aveyron și Cantal, pentru a asigura toate Sfintele Taine pentru francezii și românii din Mitropolia Ortodoxa Română din Franța.
Fiind însă francez, eu lucrez toată săptămâna într-o uzină, iar la sfârșit de săptămână am în grijă parohia din Figeac, parohia în curs de formare la Rodez și o mănăstire în Lozère, așa că programul meu de slujbe este repede plin.
De aceea, dacă un aveti în plan un botez, trebuie să vorbiti mai întâi cu mine, să găsim o dată și să vorbim despre pregătirea pentru botez. Abia apoi gândiți-vă la oaspeți și la restaurant. De asemenea, dacă nu vorbiti bine limba franceză, puteți apela acest număr 06 22 29 22 37 (un român vă va aasculta si imi va comunica apoi cererile dumneavoastra).
Les baptêmes se font que le dimanche avec la divine liturgie, pour cela voir le calendrier liturgique et me contacter bien avant pour se rencontrer et en parler. père Joël

 

PREPARATION  AU  CAREME

 Evangile : Luc 19, 1-10

« En ce temps-là, entré dans Jéricho, Jésus traversait la ville. Arriva un homme du nom de Zachée ; c’était un chef de publicains, et il était riche…/…Mais Zachée, résolument, dit au Seigneur : « Oui, Seigneur, je donne la moitié de mes biens aux pauvres, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je lui rends le quadruple ». Et Jésus lui dit : « Aujourd’hui cette maison a reçu le Salut, parce que cet homme-là est également un fils d’Abraham et parce que le Fils de l’Homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu ».

Le thème de cet évangile est de faire attention à ce que nous n’ayons pas une dette, matérielle ou d’une autre nature, envers quelqu’un. Nous devons vivre avec un esprit de générosité à cause de l’amour de Dieu envers tous les hommes.

 Evangile : Luc 18, 10-14

« En ce temps-là, Jésus dit la parabole suivante.

Deux personnes montèrent au temple pour prier, …/… Or le publicain, se tenant à l’écart, ne voulait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine en disant : « Ô, Dieu, sois propice à moi, pécheur ! » Je vous le dis, ajouta Jésus, celui-ci descendit chez lui justifié, au contraire de celui-là, car toute personne qui s’élève sera abaissé, mais qui s’abaisse sera élevé. »

Le thème de cet évangile est de se souvenir de notre faiblesse au sujet de tous nos états d’âme et de nos pulsions, notre difficulté à en être maître, et à cause de cela, se tenir avec de la modération dans nos relations et le regard que nous portons sur les autres.

Evangile : Luc 15, 11-32

« En ce temps-là…/…Le fils lui dit : « Père, j’ai péché contre le ciel et devant toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils. » Mais le père dit à ses esclaves : « Vite, apportez le vêtement le plus beau, et revêtez-le ; mettez-lui un anneau à la main et des chaussures aux pieds ! Amenez le veau gras, tuez-le, mangeons et réjouissons-nous ! Mon fils que voici était mort, et il est vivant ; il était perdu et il est retrouvé !»

Le thème de cet évangile est que le fondement du péché est spirituel, c’est-à-dire qu’il blesse par exemple la capacité de prier, ou la capacité d’avoir la foi, ce qui à une répercutions sur notre âme et alors nous pouvons tomber dans le désespoir. Mais heureusement « notre Père qui est aux cieux » nous cherche sans cesse.

 Evangile : Matthieu 25, 31-46

« En ce temps-là Jésus dit : « Lorsque le Fils de l’Homme viendra dans sa gloire, et avec lui tous les anges, alors Il siégera sur le trône de sa gloire. Et seront rassemblées devant lui toutes les nations, et …/… Il placera les agneaux à sa droite et les chevreaux à sa gauche. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : ‘Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde. Car J’ai eu faim et vous m’avez nourri ; J’ai eu soif et vous m’avez désaltéré …/… »

Le thème de cet évangile est que tout ce que nous faisons en ce monde est comme un « investissement à long terme » pour notre vie après la mort. Ce que nous faisons à une personne, nous le faisons au Christ, car il est venu pour tous et si nous jugeons une personne, nous pouvons nous retrouver « contre » le Christ, parce que Lui qui connait les cœurs et les secrets aura peut-être pardonné à cette personne.

 Evangile : Matthieu 6, 14-21

« En ce temps-là, le Seigneur dit : « Si vous pardonnez leurs fautes aux humains, votre Père céleste vous pardonnera à vous aussi ; mais si vous ne pardonnez pas aux humains, votre Père ne vous pardonnera pas vos fautes…/…ton Père qui voit dans le secret te le rendra…/… ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel où ni vers ni corrosion ne rongent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent : car là où est ton trésor, là sera également ton cœur. »

Le thème de cet évangile est la suite, c’est-à-dire que c’est avec la « mesure » que nous utilisons envers nos frères, que nous serons mesurés à notre tour au jour de notre mort. Cette loi est liée au fait, que souvent, nous avons une tendance générale pour apprécier toute notre vie, un « trésor » qui nous donne sa mesure pour toutes choses

Evangile : Jean 1, 43-51

« En ce temps-là, …/… Jésus vit Nathanaël venir vers lui et Il dit de lui : « Voici vraiment un Israélite : en lui il n’est pas de ruse. » Nathanaël lui dit : « D’où me connais-Tu ? » Jésus lui dit en réponse: « Avant que Philippe ne t’appelât, quand tu étais sous le figuier, Je t’ai vu. » Nathanaël lui répondit : « Rabbi, Tu es en vérité le Fils de Dieu, Tu es le roi d’Israël ! » Jésus lui dit en réponse: « Parce que Je t’ai dit que Je t’ai vu sous le figuier, tu as la Foi ? Tu verras bien plus que cela ! » Et Il lui dit : «Amen ! Amen ! Je vous le dis, désormais vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l’Homme!»

Le thème de cet évangile est le « Triomphe » de l’Orthodoxie. Journée qui célèbre la lutte théologique et la victoire contre ceux qui refusaient les icones. Mais c’est aussi la victoire de « Orthodoxie » de la foi, dans le sens que la justesse de notre foi orthodoxe à un effet positif sur notre âme, sur notre raison, notre intelligence et tous nos sens. Elle est comme une bonne médecine pour tout notre être. ; En effet, il y a cette importance de la précision dans l’expression de la foi et la vigilance à la vivre avec intelligence et avec ferveur, sinon nous risquons de vouloir croire n’importe quoi et de tomber ensuite dans l’illusion.

 

DIMANCHE  DU  PARDON

 Colossiens 3

12Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience.13Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.14Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection. 15Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos coeurs.16Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse,

Que notre joie soit de pardonner, déjà parce que nous nous souvenons que nous sommes        tous pécheurs devant Dieu, et ainsi nous donnerons à Dieu « la mesure » avec laquelle nous espérons qu’il nous mesurera. Instruisons aussi nous par le Mystère de l‘incarnation qui est notre fondement et notre fin, et par lequel tous les sacrements existent.

1 Corinthiens 6

5Je le dis à votre honte. Ainsi il n’y a parmi vous pas un seul homme sage qui puisse se prononcer entre ses frères.6Mais un frère plaide contre un frère, et cela devant des infidèles! 7C’est déjà certes un défaut chez vous que d’avoir des procès les uns avec les autres. Pourquoi ne souffrez-vous pas plutôt quelque injustice? Pourquoi ne vous laissez-vous pas plutôt dépouiller? 8Mais c’est vous qui commettez l’injustice et qui dépouillez, et c’est envers des frères que vous agissez de la sorte!…

Saint Paul nous exhorte à ne pas donner aux païens une raison de se moquer de nous : comment… !!!, vous avez besoin de votre religion pour pardonner… !!! ah, ah.. , Or si saint Paul nous parle tant du Christ comme modèle qui s’est humilié jusqu’à la mort de la croix, c’est que ce qui doit être visé par nous, c’est le Royaume.

1 Corinthiens 13

8La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. 9Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie, 10mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra.11Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j’ai fait disparaître ce qui était de l’enfant.12Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, d’une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu.…

Nous devons avoir une retenue prudente sur le jugement, car souvent notre âme n’est pas purifiée, alors notre « noûs » n’est pas éveillé ; or c’est lui qui a le rôle du discernement par l’Esprit-Saint en lui, si l’âme fait silence. Ainsi notre pardon aura un bien meilleur fondement.

2 Corinthiens 2

…. 5Si quelqu’un a été une cause de tristesse, ce n’est pas moi qu’il a attristé, c’est vous tous, du moins en partie, pour ne rien exagérer. 6Il suffit pour cet homme du châtiment qui lui a été infligé par le plus grand nombre,7en sorte que vous devez bien plutôt lui pardonner et le consoler, de peur qu’il ne soit accablé par une tristesse excessive.8Je vous exhorte donc à faire acte de charité envers lui; 9car je vous ai écrit aussi dans le but de connaître, en vous mettant à l’épreuve, si vous êtes obéissants en toutes choses. 10Or, à qui vous pardonnez, je pardonne aussi; et ce que j’ai pardonné, si j’ai pardonné quelque chose, c’est à cause de vous, en présence de Christ,11afin de ne pas laisser à Satan l’avantage sur nous, car nous n’ignorons pas ses desseins.

Il y a une différence entre un pardon que réclame une âme scandalisée, et elle pense que c’est de son bon droit… !, et l’échange d’un autre pardon qui vient de la conscience commune que nous sommes tous pécheurs, continuant sans cesse à blesser le Christ, et attention ne pas servir le père du mensonge par la discorde.

 

 

Attitude envers les hétérodoxes (non orthodoxe)

« Si Dieu veut accorder le salut à quelques-uns qui sont chrétiens de la meilleure façon qu’ils connaissent, mais sans jamais connaître l’Église orthodoxe, c’est Lui que cela concerne, pas nous. Mais quand Il fait cela, c’est en dehors de la voie normale qu’Il a établie pour le salut, qui est dans l’Église, en tant que partie du Corps du Christ.  » Père Séraphim Rose (extrait) pour le texte en entier cliquez sur le lien:

Père Seraphim Rose et les hétérodoxes

 

ET POUR TROUVER DES COMMENTAIRES D’ ÉVANGILES DES DIMANCHES : VOIR DANS « MÉDITATIONS » soit tout à fait en bas de l’écran, ou bien, vous mettez la petite main de votre sourie sur « ordos » (en haut de l’écran) et vous la faîtes glisser un petit peu vers le bas.

Informations de contact:

Paroisse du Saint-Archange-Michel-et-de-Saint-Georges-du-Puy-en-Velay

  • église: 33 rue de Colomb, 46100 Figeac

Père Joël

Fêtes de la paroisse:

  • 29 septembre, apparition de saint Michel Archange au mont Gargan
  • 21 octobre, saint Hilarion, saint Agathon, saint Poémen.
  • 10 novembre, saint Georges du Puy-en-Velay

 Les samedis la veille des liturgies, vêpres  à 18h00 ( durant l’hivers et jusqu’à Pâques ).                                             

Le dimanche 9h30  Matines (Canon et Laudes )puis Divine Liturgie.  ( il faut entendre la lecture de l’évangile, vers 10h45,  pour pouvoir communier.)


Reliques des Saints Poemen, Hilarion et Agathon, conservées à la Paroisse Orthodoxe de Figeac



no comments

Comments are closed.