Être chrétien orthodoxe

Que signifie être chrétien orthodoxe ?

Être chrétien orthodoxe signifie être membre de l’Église, de la Famille chrétienne,du nouveau peuple de Dieu et cela signifie que Christ (le Messie) est ton unique Maître, Seigneur et Sauveur. Le chrétien orthodoxe est membre de l’Église, qui d’une manière orthodoxe et sans changement , constamment transmet l’enseignement de Christ et sa Bonne Nouvelle (l’Évangile) depuis les temps des Apôtres, jusqu’à aujourd’hui et le transmettra jusqu’à la fin de ce monde qui s’est écarté de Dieu.

Être chrétien orthodoxe signifie que par les sacrements – baptême,onction, communion et par la foi personnelle, la pureté et la liberté, on acquiert le don de Dieu de la rédemption et la délivrance de l’esclavage du mode de vie peccant, la force de s’opposer aux tentations diaboliques et la possibilité d’accueillir dans l’Église les grâces salutaires du Saint Esprit. Au moyen de tout cela nous prenons conscience de la vérité et de la réalité qu’en vivant dans l’Église, dans le Corps du Christ nous nous préparons à l’entrée dans la félicité du paradis et après le Second Avènement du Christ, et après la commune résurrection des morts-l’héritage d’une vie dans le Royaume éternel du Père et du Fils et du Saint Esprit, notre Dieu.

Être chrétien orthodoxe signifie construire sa foi, sa vie spirituelle et salutaire, sa propre maturité d’esprit et sa conception des principes de vérité de la divine révélation inscrite dans la Sainte Écriture (la Bible), gardée dans la Tradition (2 Thessal.2:15;3:6) et réalisée dans l’expérience de l’Église orthodoxe. Cela signifie que les bases et les bornes de notre vie, non seulement personnelles mais aussi religieuses et sociales sont La Personne du Fils de Dieu Co-éternel , Qui pour nous et pour notre salut, délivrance et sanctification est devenu homme. Pourquoi? Parce-que Jésus Christ est la plénitude de la vérité, la voie vers (notre) Dieu-le Père et Il est le Chemin vers la vie éternelle.

Pour cette raison les chrétiens orthodoxes, disciples du Christ, ne doivent pas être comme des enfants qui se laissent bercer, enchanter et emporter à tout vent par des doctrines fallacieuses, par les superstitions des charlatans et des marchands de bonheur, par la malice des hommes , par les rusées supercheries des serviteurs diaboliques de ce monde (Eph.4:14).

Le Métropolite Cyrille
Varna,Bulgarie 2000 Traduction Diana Fraysse
L’article en pdf:

Category: Non classé |

no comments

Comments are closed.